skip to Main Content

En quête de votre première acquisition immobilière ou désireux de réduire vos impôts, l’achat d’un logement neuf ou à construire peut présenter bien des avantages. Dans votre recherche du bien parfait, nous vous livrons les 10 raisons d’opter pour de l’immobilier neuf.

 

  1. S’assurer une plus-value financière

Investir dans l’immobilier est un projet qui peut vous rapporter sur le long terme. En misant sur du neuf, en particulier sur un logement situé dans une zone urbaine, vous aurez l’assurance que celui-ci ne perdra pas de valeur après quelques années. Au contraire, vous pouvez même espérer faire une plus-value si votre logement se situe dans une zone dynamique, où il est parfois difficile de trouver à se loger.

Les taux d’intérêts sur les crédits immobiliers sont actuellement très attractifs, ayant connus des taux imbattables en automne 2016. Ils sont actuellement estimés à 1,6 % sur 15 ans et 2 % sur 25 ans, des chiffres qui encouragent à la réflexion.

De plus, les prix de l’immobilier tentent actuellement à remonter : n’attendez donc plus pour investir dans l’immobilier neuf, tant que les prix sont encore contenus. Qui sait quels montants ils pourraient atteindre dans quelques années ?

 

  1. Se construire un patrimoine durable

Contrairement à la plupart des investissements financiers, l’investissement immobilier est un placement solide. Il permet de s’assurer, ainsi qu’à ses enfants, un patrimoine qui ne perdre pas en valeur dans le temps. En investissant dans du neuf, vous transmettrez à vos descendants un logement sain, qu’ils n’auront pas à entretenir durant quelques années, qu’ils pourront revendre avec une plus-value voire rentabiliser en le mettant en location.

 

  1. Bénéficiez du dispositif Pinel

Le dispositif Pinel permet de soutenir les investissements dans l’immobilier neuf à visée locative, en proposant aux propriétaires des avantages fiscaux, en contrepartie de leur engagement à mettre leur bien en location. Ainsi, les propriétaires de logements neufs bénéficieront d’une réduction d’impôts, proportionnelle au prix du logement, de 12 %, lorsqu’ils s’engagent à louer leur bien durant 6 ans, de 18 % pour une durée de location de 9 ans et de 21 % pour une mise en location d’une durée de 12 ans.

Cette réduction fiscale ne vaut que pour des logements dont le prix au m² est inférieur à 5 500 euros et avec un prix d’acquisition plafonné à 300 000 euros. De plus, le dispositif Pinel ne s’applique que sous certaines conditions :

 

  • logement non meublé
  • en fonction de la zone géographique du bien
  • selon les ressources du locataires
  • loyer modéré appliqué

 

Pour les logements meublés, c’est le dispositif Censi-Bouvard qui s’applique et permet aux propriétaires de bénéficier d’une réduction d’impôts de 11 % pour 9 ans de location du bien.

Le dispositif Pinel permet de louer son logement à ses enfants, notamment lorsqu’ils sont étudiants, ou à ses parents, par exemple si votre logement est adapté aux personnes à mobilité réduite, à condition qu’ils répondent aux conditions de ressources d’accès à votre logement.

Pour un logement situé en zone A, le plafond de ressources pour une personne seule est, par exemple, fixé à environ 37 000 euros. Pour un couple avec 2 enfants à charge, celui-ci est estimé à 79 600 euros par an.

Pour ceux qui seraient intéressés par le dispositif Pinel, ne tardez plus ! En effet, sa fin est programmée au 31 décembre 2017, sans connaissances des nouvelles mesures qui entreront en vigueur dès 2018. Profitez donc des avantages que la loi Pinel peut encore vous proposer.

 

  1. Profitez d’une réduction des frais de notaire

Contrairement aux logements anciens dont les frais de notaire sont équivalents à 7 à 8 % du prix du logement, l’achat d’un logement neuf vous permet de bénéficier d’une réduction de ces frais.

Les frais de notaire dans le neuf sont en effet estimés à 2 à 3 % du prix du logement, lorsque celui-ci est neuf ou en projet de construction. Lors de votre acquisition, vous réaliserez ainsi une économie non négligeable

 

  1. Soyez exonéré de la taxe foncière

Autre économie intéressante que vous pouvez réaliser en investissant dans de l’immobilier neuf, l’exonération de la taxe foncière durant les deux premières années suivant l’achèvement de votre habitation.

Néanmoins, cette condition ne vaut qu’en cas d’accord du maire de la commune dans laquelle elle se situe. Il convient donc de vous renseigner et de faire les démarches pour éviter d’avoir à payer ces impôts locaux, d’autant que vous êtes en droit d’en être exemptés.

 

  1. Financez votre premier achat avec un prêt à taux zéro

En tant que primo-accédant, vous pouvez d’un prêt à taux zéro pour une partie de votre crédit. Les plafonds éligibles au prêt à taux zéro, relevés en janvier 2016, sont fonction de la zone géographique du bien immobilier et de la situation familiale de l’acheteur.

Par exemple, en 2016, un célibataire sans enfant souhaitant acquérir un logement en zone A pouvait bénéficier d’un prêt de 37 000 euros à taux zéro. À l’inverse, un couple avec 2 enfants pouvait bénéficier de 74 000 euros pour un logement situé dans la même zone.

Le remboursement, lui aussi fonction des revenus et de la situation familiale, peut être reporté de 5 à 20 ans selon les moyens du ménage, pour des tranches de remboursement d’une durée de 3 ans.

 

  1. Profitez de la TVA réduite

Selon la zone où se situe votre futur logement neuf, vous pouvez profiter d’une réduction de la TVA sur son prix. C’est le cas notamment des logements situés à proximité d’un Quartier prioritaire de la Ville (QPV) ou d’une zone d’Aménagement et de rénovation urbaine (Anru). La TVA passerait donc de 20 %, pour un logement situé hors de ces zones privilégiées, à 5,5 %.

 

  1. Misez sur des matériaux sains et économes

En investissant dans un logement neuf, vous vous assurez une habitation construites avec des matériaux de dernière génération, répondant aux normes de construction en vigueur. En plus d’être totalement sains, limitant les allergènes et les polluants, ces matériaux sont la garantie d’un logement ultra performant sur le plan énergétique.

Vous bénéficierez ainsi des dernières innovations en matière d’économie d’énergie, mais également en termes d’isolation phonique et thermique, de quoi réaliser des économies sur le long terme.

 

  1. Un logement sous garantie de construction

En tant qu’acquéreur d’un logement neuf, ou en cours de construction, vous êtes protégé par un certain nombre de garanties de construction, dès lors que vous en prenez possession. Celles-ci couvrent les vices et défauts apparents de la construction, offrent la garantie biennale, la garantie décennale, etc.

En bref, votre bien est couvert contre les dommages et les malfaçons jusqu’à 10 ans suivant la construction.

 

  1. Une habitation sur-mesure, sans nécessité de travaux

L’un des derniers atouts d’acquérir un logement neuf est d’avoir une habitation sur mesure, d’autant plus si vous la faites construire sur plan, et habitable directement après l’achat.

À l’inverse, en investissant dans l’immobilier ancien, il n’est pas rare de devoir réaliser des travaux d’isolation, de remise aux normes électriques, de rénovation de la toiture, etc. Au minimum, vous devrez repenser entièrement la décoration des lieux !

Avec un logement neuf, tous les matériaux de votre habitation sont aux dernières normes en vigueur et la décoration sera au goût du jour. Mieux encore, si vous faites construire, vous l’aurez concocté de A à Z !

 

En conclusion

Si vous souhaitez un bien de caractère, avec poutres apparentes et cheminée en pierre, nous ne saurions vous conseiller autre chose que d’investir dans un logement ancien.

Néanmoins, acquérir un logement neuf ne semble présenter que des avantages. Qu’il s’agisse de bénéficier d’avantages financiers (prêt à taux zéro, TVA réduite, ou encore exonération de la taxe foncière), d’être sûr de vous installer dans un logement sain et économe, ou encore de construire votre patrimoine pour préparer votre retraite, le logement neuf est fait pour vous !

Back To Top