skip to Main Content

Le plan d’un appartement neuf traduit le début de la réalisation d’un projet immobilier. Auparavant, le plan était uniquement couché sur papier, mais avec l’évolution technologique, le plan se décline en versions papier et numérique. Avant l’acquisition et la signature d’un contrat, il est nécessaire de décrypter le plan, dans l’objectif de savoir s’il répond vraiment à vos attentes. D’ailleurs, le plan en version papier est toujours d’actualité dans toutes les transactions immobilières, et il est présenté en annexe du contrat de vente. Voici un petit guide pour connaître la manière de lire le plan d’un appartement neuf.

 

Le plan, le contact initial entre l’acquéreur et le projet

Il n’est pas toujours évident de comprendre le plan soumis, que ce soit pour un achat, ou pour une location. Le projet dessiné dans le plan prend forme à la lecture. Ainsi, tout éventuel acheteur est tenu d’avoir un minimum de connaissances pour le lire correctement. Il s’agit du premier contact entre le futur propriétaire et le programme.

 

Les informations obligatoires dans le plan d’appartement neuf

Dans un plan d’appartement neuf, il existe des informations classiques obligatoires. Il doit inclure le plan de masse de l’immeuble qui traduit toutes les informations de l’appartement, entre autres, le niveau d’étage, le bâtiment et l’orientation. Il en est de même de la superficie de l’appartement, avec la surface totale de chaque pièce, le nombre de pièces habitables ainsi que les dimensions exactes (hauteur, longueur et largeur). D’autre part, le plan informe le futur acquéreur du statut de l’immeuble avec les infrastructures et les équipements avoisinants. Il s’agit des transports, des écoles et des commerces de proximité. Il est important de savoir que toutes ces mentions sont indispensables et sont à inscrire dans le contrat de construction, à la signature du contrat, même si ces clauses seront nulles et non avenantes plus tard.

 

La lecture détaillée du dessin sur un plan

Un plan, que ce soit pour une maison ou un appartement, comprend des ronds. Ensuite, vous pouvez y lire des traits épais ou fins et des pointillés. En outre, des hachures, ainsi que des symboles techniques exprimés par des initiales y sont aussi inscrits. Les ronds frappent de suite les yeux des lecteurs dans les plans actuels. Ils existent quasiment dans toutes les pièces. Ce que vous devez savoir est que cela répond aux normes obligatoires requises dans l’immobilier. Il s’agit de l’accès des personnes handicapées dans les pièces. Un appartement aux normes inclut une place pour qu’une personne à mobilité réduite puisse accéder à un lit, d’où la nécessité d’une place de chaque côté. Au même titre, les accès à toutes les autres pièces, entre autres la cuisine, la salle de bain, et surtout les toilettes doivent être assez spacieuses pour la rotation et le passage d’un fauteuil roulant. Quant aux pointillés, ils représentent les parties de menuiseries, dont les fenêtres et les portes-fenêtres avec ouvrant simple, ou ouvrant double, équipés de partie fixe, ou pas. Dans certains cas, le terme Allège est mentionné et il signifie une fenêtre qui n’atteint pas le plancher.

 

Investir dans le neuf à Montpellier avec comparimmoneuf.fr

Encore 11 appartements disponibles Résidence Pure Aiguelongue
Appartement neuf Aiguelongue
MontpellierAiguelongue
Livraison 2 ème trimestre 2020
Encore 8 appartements disponibles Résidence Les Dryades
Appartement neuf Aiguelongue
MontpellierAiguelongue
Livraison 4ème trimestre 2019
Encore 1 appartement disponible Programme neuf La Feuillade
Appartement neuf Standing Richter
MontpellierPompignane
Déjà livré

 

Les informations spécifiques incontournables d’un plan

Inscrites dans un cadre sur le côté du plan, l’emplacement désigne le plan de situation qui identifie la position de l’appartement dans l’immeuble. Les superficies détaillées en m² pour chaque pièce de l’appartement doivent y être mentionnées, il en va de même des annexes comme le balcon, les pièces de commodité, les pièces de vie et la terrasse. L’orientation est indispensable et doit être initiée par la rose des vents située sur le plan mentionnant les 4 points cardinaux, le nord doit être bien distinct. Un plan est un document détaillé incluant des détails concernant l’appartement. La forme des pièces ainsi que les dimensions énumérées, le nombre et le type d’ouverture de porte, des fenêtres, de châssis fixes et d’ouvertures font partie intégrante du plan. Il en est de même de l’épaisseur des murs et éventuellement de celle des cloisons. L’échelle est en cotations de centimètres. Toutes les informations concernant les surfaces habitables y sont contenues.

 

Les informations techniques du plan

Un plan d’architecte indique les murs extérieurs ainsi que les porteurs par des traits très épais, tandis que les cloisons sont marquées par des traits plus fins. Les pointillés et les arrondis sont les symboles qui identifient les ouvertures (portes et fenêtres). Ils doivent tenir compte de l’accès des handicapés. Quant aux cercles, ils traduisent la superficie qui doit être suffisante pour qu’un fauteuil roulant puisse s’y déplacer en tout confort.

 

Les symboles littéraires d’un plan

Plusieurs abréviations sont utilisées dans le domaine de la construction en général, et dans le plan en particulier :

  • ALL ou Allège traduit l’espace entre le dessous de la fenêtre et le plancher, d’où le chiffre à côté représentant sa hauteur en cm.
  • ATT désigne les raccordements électriques pour les appareils électroménagers
  • CF caractérise la conduite de fumée
  • CH désigne la chaudière
  • CVR signifie le coffre de volet roulant
  • EA sert à identifier l’entrée d’air
  • ETEL signifie Espace Technique Electrique du Logement
  • F représente la fenêtre
  • HSPL désigne la hauteur sous plafonds
  • LL désigne l’endroit destiné à l’emplacement d’une machine à laver
  • LV est l’emplacement destiné au lave-vaisselle
  • PF indique la place de la porte-fenêtre
  • PL désigne le placard
  • R indique l’endroit destiné à l’accueil du réfrigérateur
  • VH désigne une ventilation haute
  • VMC sert à identifier la ventilation mécanique contrôlée
  • VR traduit l’endroit où sera mis le volet roulant.

 

plan appartement neuf

 

Le décryptage d’un plan

Tous les tracés indiqués sur le plan ont une signification exacte que même sans avoir suivi une formation appropriée, vous pouvez déchiffrer avec un minimum d’indices. Les murs extérieurs sont délimités par 2 traits très épais espacés, dont une zone hachurée et une autre non hachurée. La zone hachurée désigne le doublage, tandis que celle non hachurée représente la partie porteuse composée par du bétonnage, ou des briques. Pour information, il faut savoir qu’une habitation est composée de murs extérieurs, de murs de refend et de cloisons. Le mur porteur intérieur est appelé mur de refend et il est traduit par des traits plus fins et moins espacés. Quant aux cloisons internes, ils sont désignés dans le plan d’architecte par deux traits noirs épais, avec très peu d’espace. Parties les plus fines de la construction, ils peuvent être composés de plaques de plâtres, de carreaux, ou de briques.

 

Lecture d’un plan de masse et de coupe

Un plan de masse désigne la situation d’une résidence par rapport aux délimitations du terrain. Il est accompagné du plan d’aménagement intérieur du logement, dessiné au 1/50ème ou au 1/100ème. Quant au plan de coupe, il permet d’avoir un aperçu du plan au niveau exact où il est situé, par rapport au lot et à la rose des vents. La position géographique du plan de situation est indiquée par rapport aux repères, dont les structures indispensables comme le marché, la gare, les écoles et les autres établissements utiles. Par le biais de ce plan de situation, vous pouvez apprécier, dès le début, les avantages de choisir un appartement dans le quartier.

 

La lecture via des images avec un plan virtuel, ou 3D

L’évolution technologique permet maintenant une lecture virtuelle des plans, ou plus précisément un plan 3D. De nombreux opérateurs immobiliers travaillent déjà dessus et déploient des efforts pour permettre aux futurs acquéreurs une immersion virtuelle. A ce titre, ils utilisent pour vous mettre totalement dans le bain, une maquette numérique, un casque de lecture pour une réalité virtuelle ainsi que des lunettes Cardboard. Ces dernières sont un outil développé pour intégrer l’acheteur dans son futur appartement. Plus ludiques, ce sont des outils qui permettent d’avoir une meilleure vue et une représentation plus lisible de votre futur appartement. Cela représente une opportunité d’imaginer déjà l’aménagement de votre intérieur, notamment, l’emplacement des meubles. Bref, il s’agit d’une visite à 360° de votre futur chez vous. Les plans 3D sont plus faciles à décrypter, notamment pour ceux qui ne savent pas trop déchiffrer les plans en version papier. Grâce au plan 3D, il est plus aisé d’identifier les différentes pièces, contrairement aux flèches, aux hachures et aux symboles techniques couchés sur papier. En quelque sorte, le plan 3D est un outil plus performant et plus optimisé pour s’intégrer rapidement dans son nouvel appartement. La prévisualisation de l’intérieur de sa maison est plus réaliste avec cette méthode.

 

Les détails à retenir dans le plan

Les détails d’un plan sont importants pour comprendre le document. Ainsi, le niveau d’encombrement de toutes les structures d’ouvertures (de portes et de fenêtres), la situation exacte des prises électriques, les conduites et les gaines de ventilation, et surtout les hauteurs sous plafonds doivent être mentionnés.

 

Lecture détaillée des équipements sur un plan

Les icônes qui symbolisent les structures d’ouvertures sont facilement repérables et connus. Mais l’escalier est souvent l’objet d’un casse-tête. La porte est représentée par un angle droit dont la forme est en L, avec un quart de cercle qui relie les 2 extrémités des angles. Le quart de cercle permet d’identifier la direction de l’ouverture des portes. Une icône similaire indique la fenêtre, avec le nombre des battantes. L’escalier est déterminé par des dessins en forme de marches, apparentes sur le plan puisqu’elles sont continues, ou en pointillés.

 

La compréhension des dimensions de logement sur le plan

Un plan détermine la surface des pièces en mètres carrés pour optimiser l’identification. Pour en faciliter la lecture, chaque pièce est identifiée par son nom, entre autres, living, chambre, cuisine et toilettes. La dimension de la surface est exprimée en mètres carrés en dessous de chaque pièce, tout comme la hauteur sous plafonds.

 

Les autres détails du plan

Le plan indique également la nature du revêtement pour chaque pièce, pour ne citer que le carrelage et la moquette. Les cotes d’ouvertures (portes et fenêtres) sont traduites par 2 chiffres superposés à l’extérieur du plan. Le chiffre du haut représente la largeur, la hauteur est désignée par celui du bas. Les 2 sont séparés par une ligne de cote. Les dimensions et l’épaisseur des murs et des cloisons sont mentionnées dans les pièces intérieures, tout comme les cotes intérieures. Quant aux cotes de niveau, un cercle les entoure pour optimiser l’identification. Elles servent à indiquer l’élévation de la pièce, à partir du niveau de référence. Par exemple, une pièce à 0.00 est au niveau de référence. Pour une cote +3,20, elle est située à 3,20 mètres au-dessus du repère. Il est à noter que toutes les hauteurs sous plafond sont identiques pour toutes les pièces d’un appartement.

Investir dans le neuf à Montpellier avec comparimmoneuf.fr

Encore 11 appartements disponibles Résidence Pure Aiguelongue
Appartement neuf Aiguelongue
MontpellierAiguelongue
Livraison 2 ème trimestre 2020
Encore 8 appartements disponibles Résidence Les Dryades
Appartement neuf Aiguelongue
MontpellierAiguelongue
Livraison 4ème trimestre 2019
Encore 1 appartement disponible Programme neuf La Feuillade
Appartement neuf Standing Richter
MontpellierPompignane
Déjà livré

Conclusion

Un plan d’appartement neuf est souvent difficile à décrypter. Le plus important pour s’intégrer dans votre nouvel appartement neuf est de pouvoir lire entre les symboles, les dessins et les traits. Ensuite, il suffit de savoir déchiffrer les symboles les plus courants qui sont utilisés en construction. Il ne s’agit nullement de miracle, mais tout simplement de bonne volonté d’apprentissage.

Back To Top