Voir les programmes neuf

Logements neufs : les prêts aidés

Posted by Web Editor on Feb 21, 2021 9:00:00 AM

Après vous avoir parlé des taux immobiliers à la baisse sur notre blog, nous vous proposons aujourd'hui les prêts aidés pour votre logement neuf. Pour devenir propriétaire aux meilleures conditions, découvrez tous les types de prêts aidés grâce à notre infographie : PTZ+, prêt action logement, prêt épargne logement, prêt d'accession sociale... Il y en a sûrement un qui correspond à votre situation. 

Prêt à taux zéro, plan d'épargne logement, aides des collectivités locales... Il existe une multitude de petits crédits qui viennent en complément de votre prêt principal pour vous aider à financer votre projet immobilier.

Prêt aidé

Quand on achète pour la première fois, le budget est serré. Alors pour gagner en pouvoir d'achat, il faut jouer sur plusieurs tableaux. On commence par mettre en concurrence les banques pour obtenir le meilleur taux de crédit possible. Plus il est bas, plus le pouvoir d'achat augmente. Un taux bas vous permet aussi de respecter plus facilement la règle des 33% de capacité d'endettement. Rappelons que pour obtenir votre crédit, votre mensualité ne peut pas dépasser le tiers de vos revenus.

Crédit gratuit. Au-delà du taux, vous pouvez aussi recourir à de nombreuses aides financières pour boucler votre budget. La plus connue, c'est le PTZ. Ce crédit gratuit, réservé aux ménages qui achètent leur résidence principale pour la première fois, peut atteindre 138.000 €. Pour l'obtenir, vos ressources ne doivent pas dépasser certains plafonds, qui tiennent à l'adresse de votre projet et à la composition de votre famille. Autre avantage du PTZ : il est considéré comme un apport personnel par les banques. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre dossier sur le PTZ.

Le Prêt à l'accession sociale (PAS). Ce crédit est attribué sous conditions de ressources. Ce sont les mêmes que celles du PTZ. Ses principaux avantages : il peut représenter jusqu'à 100% du projet hors frais de notaire, ses frais annexes sont réduits (il est exonéré de taxe de publicité foncière) et une partie de son montant est garantie par l'Etat. Depuis le 1er janvier 2018, il n'ouvre plus droit à l'Aide personnelle au logement-Accession pour les achats dans le neuf. A noter : le cousin du PAS, le Prêt conventionné (PC) est attribué sans conditions de ressources et bénéficie de moins d'avantages. Lui aussi n'ouvre plus droit à l'APL Accession dans le neuf en 2018. 

Le prêt Action Logement. Pour en bénéficier, l'emprunteur doit être salarié d'une entreprise privée employant au moins dix salariés. Ce crédit est ouvert à tous ceux qui achètent leur résidence principale dans le neuf ou l'ancien sans travaux. Depuis le 3 avril 2018, il est accordé de préférence aux salariés en mobilité professionnelle, aux primo-accédants modestes ou aux particuliers devant faire face à une situation de handicap. Son montant peut monter à 40.000 € en fonction de l'adresse du projet. Son taux est de 0,5% maximum hors assurance et sa durée de remboursement ne peut pas dépasser 25 ans.

Les aides des collectivités locales. Vous pouvez bénéficier sous certaines conditions d'autres prêts aidés qui limitent le coût de votre plan de financement. Ces aides, qui sont accordées le plus souvent par des communes et des communautés de d'agglomération, peuvent prendre diverses formes. Il peut s'agir de crédits gratuits ou de subventions. Ces coups de pouce sont le plus souvent réservés à l'achat d'une première résidence principale dans le neuf. Pour les connaître, renseignez-vous chez les promoteurs ou consultez votre Agence départementale d'information sur le logement (lise sur www.anil.org).

L'épargne logement. Votre Plan épargne logement (PEL) ou votre Compte épargne logement (CEL) ouvrent droit à un prêt immobilier. À condition d'y avoir versé des fonds pendant suffisamment longtemps ou d'y laisser un montant minimal. Une fois la phase d'épargne passée, la banque vous prêtera de l'argent au taux annoncé le jour de la souscription du contrat. Selon la date d'ouverture, il sera plus ou moins attractif. Depuis le 1er février 2016, il est de 2,70 % pour le PEL. et de 2,20 % pour ceux ouverts depuis août 2016. Ce qui n'est pas forcément très attractif au vu des taux de crédit immobilier actuels. Mais si ces taux devaient remonter dans les années à venir, cela pourrait redevenir intéressant. Le vrai atout de ces formules : elles sont considérées comme de l'apport personnel par les banques.

Les petits prêts. Ils ne participent que très partiellement au financement d'un bien immobilier. Pour autant, ils ne sont pas à négliger. Car mis bout à bout, ils permettent d'économiser quelques milliers d'euros. Ainsi, certaines caisses de retraites et certaines mutuelles accordent des prêts pour l'acquisition d'un logement neuf. Le taux, la durée de remboursement et le montant du crédit varient considérablement d'un établissement à l'autre. Renseignez-vous sur ce que vous proposent les organismes auprès desquels vous versez des cotisations. Certains établissements proposent des petits prêts à leurs clients. Renseignez-vous auprès de votre conseiller. Enfin, si vous travaillez dans la fonction publique, n'oubliez pas les prêts fonctionnaires. Les taux sont compétitifs, les frais d'assurance et de garantie réduits.


Retrouvez-nous sur nos différents réseaux sociaux :

📊 Facebook : https://www.facebook.com/comparimmoneuf/ 

📸 Instagram : https://www.instagram.com/comparimmoneuf/

🧳 Linkedin : https://www.linkedin.com/company/10068054/ 

🎬Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCggC9yY37nhKIBOsFms5AAQ

 

AVIS-GOOGLE-1

 

 

🌐 Mais aussi notre site web : https://www.comparimmoneuf.fr/

📲 Contactez-nous, on vous attend : 04 65 84 91 18

🤗 À bientôt !

Topics: investissement-montpellier, comparimmoneuf, conseils-immobilier