Voir les programmes neuf

A quel moment devez vous acheter un appartement neuf ?

Posted by webmaster on Oct 31, 2017 1:48:42 PM

A quelle période de l’année est-il propice à d’acheter votre logement neuf ?

Comme toutes les activités commerciales, le marché de l’immobilier neuf présente une saisonnalité qui est d’ailleurs aussi marquée en fonction du type de projet. (Résidence principale ou bien investissement locatif Pinel). En tout état de cause, sachez que le nombre de transactions fluctue en fonction des mois et donc des trimestres. Et forcément cela influence également les prix ou les conditions de négociations avec les promoteurs immobiliers et les vendeurs de biens dans l’ancien. Dans cet article nous allons vous faire découvrir les meilleurs moments de l’année pour acheter ou vendre votre bien et par ricochet, comment profitez de cette saisonnalité pour mieux négocier.

 

C'est avant une question de saisonnalité

Comme nous vous l’avons expliqué, le marché de l’immobilier est cyclique et les périodes de hausse et de baisse subsistent et reste longue, comparer à celle que l’on peut voir sur les cycles financiers de la bourse. Mais ce n’est pas tout, l’immobilier fluctue aussi en fonction des saisons en effet les volumes de transaction évoluent en fonction du mois de l’année.

Si vous prenez l’exemple d’un investisseur qui souhaite réaliser l’achat d’un appartement neuf à Montpellier ou ailleurs en loi Pinel, on constate que les périodes d’aout à octobre sont très dynamique, en effet cela correspond à la période ou les contribuables reçoivent leur avis d’imposition et sont en vacances notamment au mois d’aout, du coup ils sont plus enclin à se lancer dans un projet immobilier neuf de défiscalisation en loi Pinel.

Avant la loi Alur, l’acte de vente était en moyenne signé dans les 3 mois, mais maintenant ce délai tend à être rallongé… Ceci est valable pour les transactions dans l’ancien, pour le neuf c’est différent. En effet l’acte de vente à peu d’importance c’est plutôt les dates de livraison qui comptent. Ceux qui recherchent leur future résidence principale seront plus attirés vers des livraisons qui se situent à la rentrée scolaire notamment par rapport aux enfants, à l’inverse ceux qui recherche un investissement locatif eux se focaliseront sur l’année de livraison puisque nous vous rappelons que dans le cadre de la loi Pinel, que vous soyez livré au mois de janvier ou au mois de décembre ce qui compte dans la défiscalisation c’est l’année qui compte. Enfin il faut aussi noter que le retour des températures printanières après l’hiver influence le moral et remet les acquéreurs dans leur projet immobilier. Sans compter les différents magazines qui font tous un numéro spécial immobilier et les différents salons immobiliers qui pullulent à cette période. Par exemple à Montpellier il y a 2 salons immobiliers, celui du Corum, toujours organiser mi mars, et celui de la fin d’année qui lui se situe plutôt fin septembre.

Voici un graphique de l’INSEE montrant cette saisonnalité dans l’ancien.

saisonnalité immobilier

 

Cette saisonnalité  a t’elle un impact sur les prix ?

La réponse est oui, forcément quand il y a plus d’acheteurs sur un marché, cela contribue à renforcer la concurrence entre ces derniers, par rapport aux biens en vente à cette période. Bref vous l’aurez compris, le printemps n’est pas le moment propice à la négociation mais plutôt le moment ou vous devez vendre votre appartement ou votre maison. Les agents immobiliers voient leur activité grimper en flèche pendant cette période, de plus en plus d’acheteurs potentiels pousse la porte des agences immobilières, les logements à la vente trouveront donc preneur plus facilement et se négocieront plus difficilement. Conclusion si vous avez un bien à la vente s’est au printemps qu’il faut le confier à un agent immobilier. Maintenant cela ne vous dispense pas de réaliser les petits travaux nécessaires qui mettront en valeur votre bien et permettra de le vendre au meilleur prix.

Pour aller plus loin vous retrouverez ci-dessous le graphique de l’évolution des prix de l’immobilier en fonction du trimestre de vente

evolution sur les prix saisonnalité

Comment analyser ce graphique ?

On constate qu’il est très similaire à celui du volume des transactions et forcément cela est loin d’être négligeable. On remarquera notamment qu’en province le prix d’un logement peut varier de prés de 3%… Vous l’aurez compris ; il est préférable de signer un compromis durant le dernier trimestre de l’année, surtout quand on sait qu’une baisse sur le prix d’achat impacte aussi les frais de notaire et le cout de votre crédit immobilier, je vous laisse faire le calcul, mais sachez quand même qu’une baisse de 10% peut faire diminuer de plus de 20% votre coût d’achat…

 

Les meilleures conditions : Vendez au printemps et acheter pour noël…

Bref pour conclure, que vous soyez acheteur ou vendeur, il y a des trimestres durant l’année qui sont plus intéressants que d’autres. A vous de faire en sorte de tirer parti de cette saisonnalité afin d’acheter au plus bas et de vendre votre bien au plus haut. Ces tendances se reproduisent chaque année alors autant que vous le sachiez et que vous agissiez en conséquence pour votre projet immobilier.

Si vous êtes acheteur, commencer à rechercher votre bien quand le marché ralenti, c’est à dire au mois de novembre afin de tester vos talents de négociateurs et signer votre compromis de vente durant le mois de janvier au plus tard et acter votre titre de propriété et prendre possession du bien courant avril ou mai pour le début des beaux jour.

Par contre si vous êtes vendeur, préparer votre bien pour la vente durant l’hiver en réalisant des petits travaux pour le mettre en valeur afin de le vendre durant le printemps. N’hésitez donc pas à mettre le paquet car si vous passé l’été, vous aurez beaucoup plus de mal à le vendre, car les acheteurs sont moins nombreux et vous devrez surement faire beaucoup plus de concessions sur le prix de votre bien. Quand on connaît les délais de vente en 2014, il vaut mieux mettre toutes les chances de son côté.